Ben dis donc, t'as vu commint qu'on étot arringé

 
 
Ben dis donc,t'as vu commint qu'on étot arringé

Avant, dins nou villaches, y avot pas gramin d'occasions d's'amuser, in n'passot pas sin temps su s'caïelle devant ch'posse ed télé, in allot quèques fos au cinéma ou bien au cabaret. Et là, mes gins, i fallot vir commint qu'in arringeot les autes! Tertous i'z avotent leu surnom, ch'étot pas trisse et pour arconnaîte quéqu'in, y avot toudis in' séquo pour savoir sin traval : ch'blatier i bradot souvint s'n ouvrache, ch'copeu d'hayures ch'étot ch'coiffeur, ch'goujart i travaillot à l'since, Marie Minloute ch'étot el sage femme, chl'arplaqueux i étot machon, ch'clerc i faijot l'école, ch'maréchau i mettot des fers à chés bidets, ch'carrieux d'carbon i am'not l'ration d'ches mineurs dins ches corons, ch'tchouck- tchouck ch'étot in marchand d'tapis
(nous, à L'Pugnoy in avot Joseph ech sidi qui dijot "Acate à mi, Marie, t'iras au Paradis !").
A défaut d'arconnaîte quéqu'in à s'n ouvrache, in trouvot aut'cosse su sin caractère: ch'bertonneux i maillonnot (1) toudis dins sin coin in dijot aussi ch'souquart, ch'crignu i avot in sale caractère (in dijot aussi qu'i étot court comm' du poil ed tchien, qu'i étot arv'leux, mal ingrogné, mécant), ch'micru i étot tout pitit, ch'nasier i s'conduijot comme in jonne (ch'étot in "brin d'tchien"), ch'coucoule i étot tatasse mes glain-nes et s'femme al étot in' nunusse, ch'brayou i avot toudis larme à l'oeul (cha m'rappelle in' anecdote: j'avos des comarates à Fréquence Nord à Lille et, in cop qu'j'étos aveuc eux dins ches bureaux, in intind Julien Clerc qui cantot et in' femme ed ménache qui nettiot l'poussière s'artourne et al nous dit: "Tiens, v'là ch'brayou !"), ch'vernet i étot toudis prèt à morde, ch'fichot i fouinot dins tous ches coins, ch'rat i étot près d'ses sous, ch'ti qu'i étot toudis contint i étot fin bénache; dins ch'temps-Ià, in n'étot pas chômeur, in étot in barloquard ou barloqueux et quand in savot pas dù mette ses mains, in étot in bec bos.
Si cha n'suffijot pas, in s'attaquot à l'aspect ou à l'façon d'vife : y avot ch'berlou ou vuvule qui n'véyot pas fort clair, ch'lézou i n'étot pas biau, in' piau ch'étot in' femme qui faijot la vie, in maguet (2) ou in maou (3) ch'étot in homme qui allot vir el femme dé l'z autes (si i étot... performant, ch'étot in dalle (4», ch'ti qui étot artorqué comme in diape ch'étot in déloqu'té, i étot tout dégavé, (5) s'quémiche al dépassot d'ses maronnes et s'brayette al étot toudis ouverte! Ch'ti qui i étot pas contint, i faijot in nez comme in chabot d'briqueteux ; ch'ti qui n'étot pas épais, i avot in rein comme in bout'lot d'Inglais ou comme in lapin d'treisse sous, ch'étot in' épeique ou in sauret. Au contraire, in qui mingeot bien, i avot des boïaux comme des manches ed capote, in' tiète comme in pot d'fer et in' sacrée queuette. (6)
Ches jonnes, et même ches tout pitits, i'z étotent des fos bien arnéqués (7) i'z avot't des cacasses (10) à leu'z yux, leu pichous i étotent toudis fraîques, i'z avotent des nasses qui pindotent à leu nez comme des candillettes à ches nochères in hiver, ches tiotes filles ch'étot des pigrettes ou des archelles et ches garchons i étotent aïches (9) et imbêtants comme in chint d'puches.
Achteur, ches gins i s'ravissent pu et si t'as l'malheur ed dire in sequo su leu air ou leu dégaine, surtout si té pales patois et qu'i n'comprintent rien à tin parlache, té risques ed t'artrouver su l'dainne les quat' fers in l'air! L'miux, comme qu'on dit, ch'est d'fermer s'bouque et d'arpinser à ch'bon viux temps d'nous jeunesse quand in étot cor des fieux et qu'nou taïons i'z avotent toudis in proverpe ou in dicton tout prèt, comme min pépère qui m'dijot souvint: "El queue d'ches tchiens et l'ianque ed ches gins, y a rien qui peut les impêcher d'barloquer !"
Raymond LANCIAL

1 - maugréer
2 - male de chèvre
3 - male de chat
4 - porc
5 - gorge à nu
6 - nuque
10 - mal habillé
8 - chassies



03/05/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 806 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion