Le bouleau verruqueux "L'blanc bos"Fichier hébergé par Archive-Host.com

LE BOULEAU VERRUQUEUX

(BOULEAU BLANC)

L’BLANC-BOS

Non, mi, j’ai pus d’porgeons[1],

Mais li, su ses jones branques,

Ch’est chu qu’i donne sin  nom,

In in vot des tiotes blanques.

Sin tronc, i-est blanc et drot.

Ch’est pou cha qu’in Picard,

In l’appelle el’blanc-bos.

Ch’est mie nom dé hasard.

Tous,l’z’ans, mi, au printemps,

J’fais eune cure de s’bonne sève.

Chu qu’i-a d’mauvais dins m’sang,

I fait pou qu’cha s’inlève.

 

Non, moi, je n’ai plus de verrues,

Mais lui, sur ses jeunes branches,

C’est ce qui lui donne son nom,

On en voit de petites blanches.

Son tronc est blanc et droit.

C’est pour cela qu’en Picard,

On l’appelle le « blanc-bos ».

Tous les ans, moi, au printemps,

Je fais une cure de sa bonne sève.

Ce qu’il y a de mauvais dans mon sang,

Il agit pour que cela s’enlève.

 

[1] Voir fiche « Le pissenlit-l’pichoulit »

 

 



12/01/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer un blog | Espace de gestion