Ch'dernier d'el classe

Ch'dernier d'el classe


Su l'coup d'huit heures et d'mie i rassaque es'carnasse
Qu'i avot j'té dins un coin ... pour pas qu'al prenne trop d'plache,
I l'accroche à sin dos, i s'in va in chifflant,
Les deux mains dins ses poches, in dirot d'jà un grand.

I n'a qu'tros quat' chints mètes pour aller à l'école
Mais i passe un quart d'heure à taper dins l'castrole
Qui traîne là dins ch'rucheau et qui n'attindot qu'li
Pour faire un bout d'quémin, vire un n'tiot peu d'pays.

Comme i s'arrête souvint su l'plache un n'tiot momint
Pour abatte quèques marrons quand qu'ch 'est qu'y nn'a grinmint,
Et qu'i prind tout sin temps pou n'in rimplir ses poches,
Quant' i' arrife y a longtemps qu'in a fait sonner l'cloche!

Dins ch'couloir i busie à cha qu'i va bien dire
Quand i va pousser l'porte et qu'ech clerc i va l'vire;
I buque un cop duchemint in trannant comme eune feulle,
Ech'maîte i crie « entrez», alors i passe es'neulle.

I s'assit dins sin coin près d'ech radiateur
Et i déballe sin sac, cha n'i arprind un quart d'heure;
El'temps qu'i s'mette in route, les autes i z'ont fini,
Ch'est rien car i'a pas querre faire d'el géométrie!

D'ailleurs quo qu'ch'est qu'i a querre, i n'réussit dins rien,
Jamais qu'su sin cahier i n'a vu rire un « bien» ;
El jour qu'i réfléchit i met deux S dins ch'mot...
Bardouf ! Ch'arrest pour li, i nn'avot cor un d'trop!

Passé, présent, futur, tout i s'mélange dins s'tiête ;
Verbe, adjectif et nom, attribut, épithète,
I toulle, i ratatoulle, i nn'arconnot pas un !
Après tout, l'nom d'sin père i n'el connot même point!

Mais pour briquer ch 'tableau i n'a pas sin parelle !
Ch' est li qui sortira pour vidier ch' el corbelle !
Quand ch'facteur s'ra passé i'ira querre ech' courrier. ..
Si y'a d'el neiche qui quet i l'arverra l'premier!

Habile qu'y seuche dix heures, qu'i s'arposse al'récré,
Car si cha continue es'tiête al va funquer.
P'tête qu'ech' t'après-midi in va faire eune promenate,
Cha li plaît cor assez, i connot tous chés' apes !

I sait bien qu'y a d'z'halaux dréchés près d'el rivière
Et qu'par in d'zous d'ech quêne in treufe des glands pleins d'viers !
Qu'fi n'prind pas du séhu pour faire eu ne arbalète
Qu'in casse plutôt eune branque dins in ape à nojettes !

Mais allez fourrer cha dins eune composition !
Surtout qu'monsieur i d'mante qu'in écrife ches vrais noms!
I f'ra comme d'habitute, i'écrira n'importe quoi!
Ah si seulemint i'avot eune compote ed'patois.
Christian Delattre



04/09/2011
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 865 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion