La route du patois

Le renouveau de la Route du Patois

   

Le renouveau de la Route du Patois Le renouveau de la Route du Patois

" Grand dijeux, p'tit faijeux". Ce n'est pas le cas de l'office de tourisme de Béthune-Bruay qui s'apprête à inaugurer le Renouveau de la Route du Patois, avec un circuit baptisé "A la découverte d'el Route du Pato".


La Route du Patois fait donc peau neuve. Issue d'un projet du syndicat d'initiative et de l'Union commerciale d'Houdain, en 1965, elle a déjà été restaurée en 1994. En 2009, la Route du Patois nouvelle formule se fait en 8 étapes. Le circuit, long de 33 km, traverse les communes d'Houdain, Hermin, Caucourt, Gauchin-le-Gal, Estrée-Cauchy, Fresnicourt-le-Dolmen et Rebreuve-Ranchicourt, et se termine au parc d'Olhain. 27 panneaux illustrés de dessins humoristiques et de dictons en patois artésien font « la part belle au patrimoine linguistique régional en affichant sur les murs des fermes et des maisons ces expressions populaires qui témoignent de l'humour et de la sagesse de nos anciens ». Le coup de jeune a consisté à remplacer les panneaux, recoloriser les dessins et revoir l'orthographe des dictons avec la complicité de Pierre Delannoy, encadré par Alain Dawson et Fernand Carton, universaitaires et linguistes de renom. « De plus, l'implantation des panneaux a été reconsidérée pour donner une meilleure cohérence au circuit », explique-t-on à l'Office de tourisme. Enfin, la Route du Patois fait l'objet d'un nouveau livret de découverte attractif.

Les atouts
Paysages beaux et variés et richesses du patrimoine (châteaux, églises,etc) se dévoilent au fur et à mesure du circuit. Sans oublier quelques curiosités, comme le "gal" de Gauchin, le "gué" de Caucourt, ou encore le dolmen de Fresnicourt.
L'office de tourisme marie judicieusement plaisir du jeu et pédagogie en proposant un rallye avec une série d'énigmes à résoudre sur la langue picarde, qui se mêle aux légendes artésiennes. Au bout du parcours, au parc d'Olhain, le touriste reçoit un diplôme réalisé par un peintre local, Guy Deneuville.
Petite précision qui a son importance : le circuit n'est pas balisé, il emprunte en grande partie des voies à faible circulation et une portion de la Chaussée Brunehaut. Il peut être parcouru toute l'année, à vélo ou en voiture.

l'avenir de l'Artois
 


   la route du patois Tf1

 

La route du patois à Fr3

 

 



19/08/2009
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 880 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion