Pour la fête des mères

 

POUR LA FETE DES MERE

 

 

On n'pinse pon souvint

Quand on est éfant

A tous les embètemints

Qu'on peut causer à s'tite maman.

 

 

Si j'vous dis cha

Ch'est pon pour rin

Ch'est pasque mi je m'rappelle bin

Eq' quand j'étos margat

Alle étot toudis Ià.

 

Alle étot toudis là

Du matin au soir

Et du soir au matin

A dire viens t'asseoir

Attention à tes mains

 

Fais pon chi fais pon cha Viens ichi vas là-bas

Et mi bon fiu j'courros dins tout I'maison

In acoutant ses arcommindations.

 

Alle étot là au millux d'el nuit

Quand j'avos mal à mes dints

Et alle restot su l'bout du lit

Bien souvint jusqu'au matin.

 

 

Alle étot là aussi

Quand j'arvenos d'récole

Tout honteux d'avoir été puni

Et al'm'donnot eune tite bricole

Pour soigner mes yux rougis.

 

 

Alle étot Ià encore

Même eq des fos alle y allot fort

Pour eum coller eune maque d'arvers

Quand ej'catouillos min p'tit frère

Ou eune bonne claque sur les loupes

Si j'voulos pon minger m'soupe.

 

 

Alle étot là aussi

L'jour ou j'sus parti

Et qu'in m'mariant

J'li ai prind s'n'éfant

 

Et c'est asteur qu'il est trop tard

Qu'on s'vot pus que d'temps en temps

Quand on s'rinconte par hasard


Que je m'rinds compte qu'pour un éfant

Y a rin d'plus biauw que s'maman.

 

Francois DUBOUT



29/05/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 930 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer un blog | Espace de gestion