Bonne lnnée TertousFichier hébergé par Archive-Host.com

 

Bonne lnnée Tertous

BONNE INNEE, BONNE SINTE,
METTEZ VO MAIN DINS VO SACLET,
POU ARTIRER EIN GROS BILLET
QUI PUCHE DURER SQU'A LA FIN D’L'INNEE.
CH’EST MA MATANTE D'Pî-IALEMPIN,
QU'AL NOUS DIT CHA AU NOUVEL IN.
Bonne innée à tertous : à les biétes et à les gins.
Bonne innée â les cats, qui maroulent (1) au matin
Et qu’j'artreufe, infutés, (2) dins l'guernier d’min garin (3)
Dusse qu’i sont amuchés, (4) pou indéver (5) min tchien.
Bonne innée, bonne sintê, à HECTOR min vosin,
Qui n’a osé, pindant qu'j'étos à I’interr'mint,
Restroitir (6) au louchet, l'voïette d'min gardin,
Qui vole tous mes porions, in busiant qu'jê l'vos point.
Bonne innée à tertous, les z 'osiaux qui ont frod,
In attindant d'vous vir, minger mes routes ed pos (7),
Et pi d'épilvauder (8), tous mes parcs ed salate.
El neiche al est glachée, muchez bin vos tiotes pattes.
Bonne innée, bonne sinté à ti aussi ARTHUR.
Y-a biau zê Ion qu'j’ai vu, l’tro qu't'as fait dins l'haïure.
Et cha n'peut éte qu'ti, in y pass’rot ein viau.
N'oblie pu tes chabots, in volant mes naviaux.

Satibleu. Vla les jonnes qui s'in vont dins l’guerzin. (10)
Rintrez à vo mason, ch'est jour ed nouvel in.
Mais quoche qui fout't té là, au mitan dé l'voïette.
L'école al est freumée, faut rester à l'coïette.
Hein I In via ocor eun'. Qui ch'est qui buque ainsin ?
Entrez bin vite ; vos allez ingéler les gins.
Si ch’est pas malheureux ed vir ein temps parel.
In a l'frod qui nous prind, jusqu'à l'bout d'ses ortels.
Ah cha mes tiots infants, quoche qué vous faisez là ?
J'in sus tout artourné. Jé n' vos attindos pas.
Sùr'mint qu’à vo mason, cha n'est point l’même pinaque.
Quo qu'vous m'apportez là ?... ein gros paquet d"toubaque !
Bonne sinté grind pére et bonne innée sans misêre.
In vient vous armercier pou les mantes (11) ed peun-tierre,
L’taragonne, les chicons et les bottes ed portons,
Qu'in trouvot in rintrant, su l’seul ed no mason.

BONNE INNÉE BONNE, BONNE SINTÉ.
METTEZ VO MAIN DINS VO SACLET,
POU ARTIRER EIN GROS BILLET
QUI PUCHE DURER SQU’À LA FIN D'L'INNÉE.
A ti aussi min fiu, bonne innée, bonne sintê.
Va. Jé l'sais bin. Tin père i vient d'éte interré,
Qué t'mère al l’a pas drôle et qu’al n’a pas d’ouvrache,
Usiant s'piau à nettier et â faire des ménaches.
J'té vos passer aveuque t’camasse à tin dos.
In l'zé t’nant pa la main, t'aconduis les pu tiots.
I faut mouquer leu nez ,arloïer leus lachets,
Les impêcher d'glicher, pou user leus sorlets.

In a pas ocor eu, ein momint pou s'parler.
l'n'y a qu'eun' paire d'mos, qu'vos étes dins no quartier.
Mais quand j'té vos partir à l'école tout piom piom,

Ch'est vrai qué t'n'es point grand, mais t'arsan-nes (8) à ein homme.

Bonne innée à tertous, fainéant et voleu ,
À commincher par ti, HECTOR, el rapineu.
Combin qu’ch’est qu't’as d'pinsion tous les mos à minger ?
Alors qué t'es toudis, mon dé I'z autes à mindier.
Et li, l’ARTHUR qu'in vot toudis su eun’ rasette ;
0 bin su ein louchet, qui li sert d'appoïette,
In train d'arweittier (9) si, cha pousse mieusse à côtê ;
Souhaite eun’ bonne innée à mes salates ed blé.

Jean Wattelet
Waziers (59)
- Rosati                                    

1 - miaiiler à la
saison des amours
2 - introduis
3 - remise
4 - cachés
3 - exciter
6 - rétrécir
7- petits pois
8 - ressemble
9 - regarder
10 - grésil, grêle
11 - marines

 

 



30/12/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer un blog | Espace de gestion