Pour arloïer chés branques de Marie Ange HACHE-DELVALLEZ Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Pour arloïer chés branques

Si ein ape tind ses branques pou cacher d’el leumière

Pou drécher l’ leur ches gins, deschintent fouiner dins l’ tierre.

Is arpintent ches villaches, monumints , chimintières

Pou vire leu nom d’ famile inscrit edsus ein’ pierre.

 

Si z’artreuf’tent ein cousin pa l’ jornal dez anciens

Ch’est alors ein taïon qui s’ déjouque tout bonn’mint

D’el grante boîte à portraits qui dormot si sag’mint

Dins ch’guernier d’chelle matante qu’is n’connaisso’tent point.

 

Chti chi n’a qu’ein’ invie, cuejir ein bieau crayon

Ecrire dins ches mairies pou connaîte chu qu’adon

Faijotent ches grosses é branques qui armontent si lon

Dù qu’ avotent vu l’ jour chelles qui portent el minme nom.

 

Ch’est alors sans s’ matir qu’i rétampe es famile

In arloïant ches branques : chelles ed’ Lins, chelles ed’ Lille

Dù qu’fleuritent ein’ à ein’, à leu plache, ein’ bel file

              Ein’ ratayonne, ses fiux, tout l’monte d’fil in aiguile.

 

Fini tout ch’plaisi là ! Té n’traîn’ras pus tes guêtes,

A n’importe que momint, dé t’ mason, à l’ coïette,

In deux temps tros mouv’mints ch’est dsus ch’l’écran qu’ t arvêtes

Eq’ té détiques tes gins : merci …«  Généanet. »

 

T’as eu bieau armonter jusqu’à l’ révolution

Artreuver Robespierre, ch’n’est pas chelle solution

Qui t’ara donné l’ fièfe ed’ juer aveuc ches pions

Comme is l’ faijotent dins l’temps : arcoller ches r’jetons.

Marie Ange HACHE-DELVALLEZ



02/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 935 autres membres

Referencement
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer un blog | Espace de gestion